De nouveaux artistes ! Des regards « ajoutés »

Le 24 juin, la Grange de la Correrie rouvrira l’exposition mise en place l’an dernier à l’occasion du 60 e anniversaire du musée. Nouveauté 2018 : sept nouveaux artistes apporteront leur touche à cette originale interprétation de la solitude et du silence, socle de la vocation cartusienne. Solitude et silence dont le musée cherche depuis 60 ans à témoigner avec toujours plus de force.
Ainsi, aux côtés des éléments majeurs des scénographies d’hier, principalement ces très fameuses photos des moines et moniales, de nouvelles œuvres viennent appuyer notre perception. Il faudra découvrir ou redécouvrir les travaux de Paubel et Sage évoquant le mutisme des terres d’origines, les « murmurations » de Erbelding, l’hyper réalisme de Capitrel traitant les objets comme l’empreinte d’une confidence, etc... Autant de sensibilités pour autant de traductions du plus profond de l’âme…

200-0.jpg